Rien ne remplacera un orchestre. Dire l’inverse serait sacrilège, surtout de la part d’un compositeur ou d’un orchestrateur !

Cependant, les récents progrès en matière d’instruments virtuels, directement contrôlés en MIDI, a ouvert de nombreuses possibilités artistiques. Bien qu’obtenir un résultat réaliste soit très difficile, voire impossible pour un néophyte, un compositeur sensible aux nuances, articulations et autres moyens d’expressions de l’orchestre, saura, à force de patience et de beaucoup d’automations, arriver à un résultat très satisfaisant.

Pour ma part, cela me permet d’offrir aux projets auxquels je participe des possibilités inédites, et des thèmes que seuls les projets AAA de la grosse industrie du loisir pouvaient s’offrir auparavant ! Une avancée technique qui permet d’ouvrir aux petits projets et aux particuliers créatifs ce qui, autrefois, était réservé à une élite ne peut pas être foncièrement mauvaise, non ?

 

Voilà ce qui me motive lorsque je compose, pour moi-même ou pour les projets que l’on me confie. Je vous invite à découvrir mes compositions orchestrales.

 

Johany Berland
Compositeur, arrangeur, orchestrateur

 

 

Compositions orchestrales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *